Meghna Preloader
<

Les régiments parachutistes


La 11e Brigade parachutiste est composée de 8 régiments, d’un état-major, d’une compagnie de commandement et de transmissions parachutiste, et d’une école (ETAP). La 11e Brigade parachutiste est déployée dans le grand Sud-Ouest. Les régiments qui la composent se répartissent entre Tarbes, Pamiers, Castres, Carcassonne, Montauban et Toulouse…exception faite du 2e REP stationné à Calvi.

Etat-major de la 11e brigade parachutiste (11e BP) Balma

La 11e brigade parachutiste (11e BP) est une des brigades interarmes des forces terrestres, spécialisée dans l’engagement par la 3e dimension (aérolargage, aéroportage, largage de matériel), et subordonnée à la 3e Division (3e DIV).
Sa vocation prioritaire est la projection d’unités dans l'urgence afin de fournir une première réponse à une situation de crise.
A ce titre, la 11e BP assure une alerte spécifique permanente : la force d’intervention rapide des troupes aéroportées de l’échelon national d’urgence (ENU), qui offre la capacité à engager un volume de près de 700 hommes articulés en deux échelons : un 1er échelon d’alerte à 12h00 et un deuxième échelon d’alerte à 48h00.
Parmi ses missions figure essentiellement la saisie par la 3e dimension d’une zone aéroportuaire, le rétablissement de son fonctionnement puis sa livraison à un autre élément de force, déployé ultérieurement.
11e-brigade-parachutiste

La BFST (Brigade des forces spéciales terre) à Pau

Le commandement des forces spéciales Terre regroupe l’état-major, 3 régiments FS, le GAOS et l’académie des forces spéciales... Le commandement des forces spéciales Terre est créé à Pau le 23 juin 2016 à partir de l’état-major de la brigade des forces spéciales...
Commandement-des-forces-speciales-terre

1er régiment de chasseurs parachutistes(1er RCP) de Pamiers

Le 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers est le plus ancien régiment parachutiste français.Il est subordonné à la 11e brigade parachutiste.
Descendant direct des pionniers du parachutisme français, le 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers fut créé en 1943 à Fez, au Maroc.
Il est le plus ancien régiment parachutiste français.
1er-regiment-de-chasseurs-parachutistes

1er régiment de hussards parachutistes(1er RHP) de Tarbes

Cultivant les traditions de la cavalerie légère et des troupes aéroportées, le 1er régiment de hussards parachutistes est la seule force polyvalente et modulaire apte à fournir par la 3e dimension l'échelon blindé d'urgence de toutes les interventions de la 11e brigade parachutiste (11e BP).
1er-regiment-de-hussards-parachutistes

1er régiment du train parachutiste (1er RTP) de Toulouse

Le 1er régiment du train parachutiste (1er RTP) de Cugnaux appartient à la 11e brigade parachutiste (11e BP).
Le 1er régiment du train parachutiste (1er RTP) est spécialisé dans la Livraison Par Air (LPA). Cette capacité, unique dans l’armée de Terre française, consiste à acheminer et mettre à terre du personnel et du matériel à partir de trois différentes techniques : l’aérolargage, l’aéroportage et l’aérotransport.
1er-regiment-du-train-parachutiste

17e régiment du génie parachutiste(17e RGP) de Montauban

Le 17e régiment du génie parachutiste (17e RGP) de Montauban est organisé, équipé et entraîné pour remplir les missions d'appui génie de la 11e brigade parachutiste.
Les sapeurs parachutistes du 17e régiment du génie parachutiste sont les héritiers des sapeurs du 17e régiment colonial du génie qui franchirent le Rhin de vive force en 1945. Depuis cette période, le 17 a participé à l’ensemble des opérations extérieures où la France a été engagée.
17e-regiment-du-genie-parachutiste

2e régiment étranger de parachutistes (2e REP) de Calvi

Le 2e REP est héritier du 2e BEP, qui voit le jour en 1948. Engagé dès sa création en Indochine, il y sert continuellement jusqu’en 1954.
Sous l’appellation de régiment, il combat en Algérie de 1955 à 1962 et stationne à Bou Sfer après le cessez-le-feu. Il rejoint progressivement Calvi entre 1964 (éléments précurseurs) et 1967.
Déployé sans interruption depuis lors, il a été engagé dans toutes les opérations de l’armée française à ce jour, principalement en Afrique (Tchad, Zaïre, Congo, Somalie, Rwanda, Réplique du Centrafrique, Côte-d’Ivoire, Mali), en Ex-Yougoslavie, au Moyen-Orient (Liban, Irak) et en Asie avec l’Afghanistan).
2rep.legion-etrangere

3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMA) Carcassonne

Le 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMa) de Carcassonne appartient à la 11e brigade parachutiste (11e BP). Créé en 1948, le 3e RPIMa s'illustre d'abord en Indochine, notamment en 1950 à That-ké et 1952 à Na-san. Recréé en 1955, il sert glorieusement en Algérie sous les ordres du Colonel Bigeard et participe à toutes les grandes opérations. En 1962, après la guerre d'Algérie, il s'installe à Carcassonne où il est entièrement professionnalisé dès 1976. Depuis il est intervenu au sud du Liban, à Djibouti, au Tchad, en Centrafrique, en Nouvelle-Calédonie, au Togo, au Gabon, au Rwanda, en Irak, en Turquie, au Zaïre, en ex-Yougoslavie, au Congo, au Kosovo, en Côte d'Ivoire et en Afghanistan.
3e-regiment-de-parachutistes-d-infanterie-de-marine

8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (8e RPIMA) Castres

Le 8e régiment parachutiste d'infanterie de marine (8e RPIMa) de Castres appartient à la 11e brigade parachutiste (11e BP).
Héritier du 8e bataillon de parachutistes coloniaux créé en 1951 en Indochine, le 8e RPIMa a participé depuis cette date à toutes les opérations militaires conduites par la France, d'Indochine en Algérie, d'Afrique au Moyen-Orient en passant par le Centre Europe.
8e-regiment-parachutiste-d-infanterie-de-marine

35e régiment d'artillerie parachutiste (35e RAP) Tarbes

Le 35e régiment d’artillerie parachutiste (35e RAP) de Tarbes appartient à la 11e brigade parachutiste (11e BP).
Le 35e régiment d’artillerie parachutiste est l'héritier du 35e régiment d’artillerie divisionnaire créé à Vannes en 1873, il fut commandé de 1903 à 1905 par le colonel FOCH.
En 1918, il gagne la fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire.
Anéanti en 1940, recréé après la guerre, il devient parachutiste en 1947.
35e-regiment-d-artillerie-parachutiste

Régiments para