Fondation Général Bigeard

a pour objet de perpétuer l'oeuvre et la mémoire de Marcel Bigeard en s'attachant notamment à promouvoir auprès de la jeunesse les valeurs de courage et de fierté de la patrie, dans l'esprit du général.

Une carrière exceptionnelle

  • Naissance de Marcel Bigeard, le 14 février 1916 à Toul (Meurthe-et-Moselle).
  • Parachuté dans l’Ariège en 1943, où il dirige un maquis de la Résistance.
  • De 1945 à 1954, effectue trois séjours en Indochine où il devient lieutenant-colonel après son action de défense de la cuvette de Diên Biên Phu.
  • Envoyé en Algérie en 1956 où il prend le commandement du 3e régiment de chasseurs parachutistes.
  • En 1958, toujours en Algérie, il dirige le centre d’entraînement à la guerre subversive.
  • 1963 : commande la 25 e brigade de parachutistes.
  • Général de brigade en 1967.
  • Promu général de division, il prend en 1971 le commandement supérieur des Forces Françaises du sud de l’océan Indien.
  • Est nommé adjoint au gouverneur militaire de Paris le 20 juin 1973.
  • Promu général de corps d’armée en décembre 1973.
  • Prend en mars 1974 le commandement de la 4 e région militaire, à Bordeaux.
  • 31 janvier 1975 : nommé secrétaire d’État à la Défense. Démissionne le 4 août 1976.
  • Élu député (UDF) de Meurthe-et-Moselle en 1978. Battu en 1988.

Source: le figaro

fondatioxzbigard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page