info
« La Fondation Général Bigeard, sous l'égide de la Fondation de France a le devoir de faire connaître les principes qui ont guidé la vie et l’œuvre du Général afin que les jeunes générations, puissent s’en inspirer trouvant ainsi des exemples d’enthousiasme et d’espérances sans cesse renouvelés.»

Message

Cérémonie hommage

 

Source: Cannes Soleil

    Avant toute chose, je dois vous exprimer le grand regret de Marie-France Bigeard, la fille du Général , de ne pouvoir assister à la scène que nous venons de vivre, scène qui pour elle plus qu’à tout autre aurait certainement été particulièrement émouvante.
    Pour moi,  être invitée aujourd’hui à prendre la parole au moment  de l’inauguration de ce square qui va devenir également un lieu de mémoire en prenant le nom du Général Marcel Bigeard, c’est évidemment un honneur que vous faites à la Présidente de la fondation qui lui a été dédiée, mais c’est de plus un plaisir très vif, et
    Monsieur le Maire, Messieurs les membres du conseil municipal, je vous en suis très sincèrement reconnaissante. Je ne saurai en effet oublier les « détestables » difficultés que vous avez rencontrées pour la réalisation de votre projet car j’ai admiré la fermeté avec laquelle vous avez  balayé les objections  qu’on lui opposait. Aussi, est-ce pour moi particulièrement agréable, réconfortant et encourageant de sentir dans quel état d’esprit et unanimité nous rendons aujourd’hui hommage à la mémoire de notre grand soldat.
    Il mérite bien effectivement et pleinement le témoignage qu’à travers  lui vous adressez à tous ceux qui comme lui ont tout donné et n’ont rien demandé pour la défense de notre patrie. Cette France pour laquelle il n’a cessé de combattre avec le dévouement et la bravoure que tout le monde sait. Et si certains loin de comprendre la valeur d’exemple   de son patriotisme ont cru pouvoir  remettre en cause ses titres  à notre estime, ils ont aujourd’hui, grâce à vous et à la spontanéité de votre attachement à sa glorieuse image la preuve éclatante de notre reconnaissance à son égard.
    Merci donc, Monsieur le Maire, Messieurs les conseillers pour la justesse de votre choix et la fierté de votre décision et longue présence et longue vie à ce jardin que vous avez voulu honorer de son nom.
    Puissent les séniors qui  viendront s’y détendre paisiblement et les enfants qui y prendront librement leurs ébats se rappeler grâce à cette inscription à quel genre d’homme la France  doit d’avoir pu défendre ou reconquérir cette paix et cette liberté qui nous sont si chères.
    Merci

 


Le soldat
Le politique
L'auteur
Espace privé
 
Rechercher
Laissez un commentaire
Thématique
Vidéothèque